Le lac Inle : la claque

Le lac Inle reconnu réserve de biosphère par l’Unesco, est une des perles de la Birmanie. C’est une destination touristique majeure du pays et même si la fréquentation reste tout de même faible, celle-ci met déjà en danger l’écosystème si unique de ce lac. En effet plusieurs espèces de poissons sont endémiques de ce lac. A 880 m d’altitude, entouré par les montagnes, il existe sur le lac des villages sur pilotis, écoles, bureau de poste, pagodes et monastères où vivent des milliers de personnes. Elles vivent de la pêche, de l’agriculture car ils existent des cultures suspendues sur le lac, mais aussi du commerce notamment de tissus, de cigares fabriqués sur place, et de bijoux et bien sûr de plus en plus du tourisme. De nombreux bateaux typiques (mais bruyants) proposent en effet aux visiteurs des visites guidées du lac. C’est donc ce mode de transport que j’ai choisi d’utiliser pendant presque 6 h. Les balades en vélo permettent ensuite de découvrir la vie aux alentours du lac et de partir à la découvertes des villageois toujours souriants et heureux de voir les européens. Cette destination est assurément un coup de cœur.

Pêcheur du lac accomplissant une sorte de danse. Ils rament d’une façon très particulière avec une jambe en se tenant debout
Embarcation typique mais bruyante
Les buffles du lac
Village sur pilotis
Village
Pagode
Pagode
Monastère
La ferveur des birmans bouddhistes
Chats du monastère
Fabrique de cigares et cigarettes
Cigarettes
Fabrique d’ombrelles. Les birmans utilisent beaucoup les ombrelles ou parapluies pour se protéger du soleil
Potager suspendu . Ils utilisent des racines ramassées au fond du lac pour créer un substrat pour les plants. L’eau du lac fertile apporte les nutriments nécessaires.
Mais qu’est ce que je fou en Picardie 🙂
Toujours le lac
Marché flottants
Les alentours du lac. Buvette « la rizière »

2 commentaires sur « Le lac Inle : la claque »

  1. Je sais ce que tu fous en Picardie ! Vivre en Picardie te permet d’apprécier pleinement du contraste avec ce nouvel environnement grandiose et dépaysant. Si tu habitais au bord de ce beau lac, il y a peut être un moment ou tu ne le verrai même plus et … comble… tu apprécierai peut être davantage la Picardie !!! Lol.

    J'aime

Répondre à EGELHOFER Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s